Rodrig Mbock

Rodrig Mbock est un photographe camerounais autodidacte né au Cameroun en 1978. Il considère que la photographie est un puissant moyen de communication qui lui permet d’être le témoin de son époque. Ses reportages se démarquent par la proximité qu’il entretient avec ses sujets. Son intérêt pour la condition humaine le pousse à travailler au- tant en Afrique qu’en Europe. Il est l’un des membres fondateur du ré- seau des photographes de l’Afrique Centrale et le créateur du collectif KAMERA au Cameroun. Il a collaboré avec plusieurs organismes internationaux pour ses travaux : l’UNESCO, l’UNICEF, l’ONG Allemande GIZ, le FIDA, et le World Press Photo.

Fidèle à ses recherches esthétiques usuelles, qui en général se nourrissent de thèmes sociaux forts, Rodrig Mbock entend explorer ici l’uni - vers somme toute fantastique et improbable de ces « héros » qui au quotidien bravent intempéries et risques de toutes sortes pour nourrir leurs familles.

Entre satire et dénonciation, le photographe prend le parti de raconter différentes histoires (vécues) au travers de son objectif ; tout en y apportant, par la magie de la retouche photo, une touche à la fois insolite et teintée de mélancolie.
Le résultat de cette immersion en « eaux troubles » est ce que l’artiste appelle aujourd’hui "la photographie pour le développement". Le continent étant en proie à des maux de toutes sortes, la photographie devrait aussi avoir un rôle majeur, celui de servir d’accompagnement à la restructuration et au développement des sociétés Africaines.