Saïdou Dicko

Saïdou Dicko né au Burkina Faso en 1979, artiste plasticien autodidacte (photographe, vidéaste, installateur et peintre).
À l’âge de 5 ans, Dicko, berger Peulh, apprend à dessiner en recueillant les ombres
de ses moutons sur les sols du Sahel.
Tout naturellement, l’ombre est présente dans l’ensemble de son travail.
En 2005, il se lance dans la photographie. 6 mois après ses débuts photographiques, il présente sa première exposition dans le Off de la biennale de Dakar 2006 où il obtient un prix, le premier d’une longue série.
Par la peinture, la photographie, la vidéo ou les installations, Dicko transforme la représentation des formes donnant vie à des phénomènes visuels, à des évènements physiques et psychologiques de la lumière, unissant les deux valeurs extrêmes qui sont au cœur du contraste noir et blanc. Il trouve plaisir à rassembler les opposés pour nous parler d’égalité, d’union, d’amour maternel, liberté, humanité …
Depuis, son travail a été présenté lors de beaucoup d’événements internationaux
(biennales, foires internationales, expositions).
En 2012, il est cofondateur du collectif « Rendez-Vous d’Artistes » qui est une plateforme nomade où les artistes de tout bord : curateurs, galeristes, amateurs d’art, journalistes culturels … échangent. Ces échanges parfois aboutissent sur des projets d’expositions.
Depuis 2013, il est commissaire d’exposition (3th Biennale Internationale de Casablanca) et scénographe notamment au Maroc avec ARKANE AFRICA …
Son travail artistique continue d’évoluer grâce à ses voyages, son vécu, ses inspirations diverses et toujours sa quête d’un monde meilleur.
Sa nouvelle série « The Shadowed People » est le reflet de toutes ces années de travail et de recherche. Il nous présente des œuvres de plus en plus poétiques et à la fois poignantes qui le dévoilent de jour en jour.